Location vacances : Les touristes répondent présent même quand la neige y est absente

,

Comme pour les années précédentes, vos vacances de Noël dans les stations de moyenne montagnes se dérouleront sans neige. Ceci n’empêche pas les vacanciers, puisque les professionnels du tourisme ne constatent pas un taux d’annulation significatif au niveau de la location vacances d’hiver à la montagne

Les débuts étaient pourtant très prometteurs. Les premières chutes de neige ont commencé dans les premiers jours du mois de novembre, ce qui laissait présager une bonne saison. Et puis, plus rien, le néant. Michel Giraudy, président de France Montagnes, une structure référente de la montagne française en matière de tourisme indique qu’il n’y a « pas de précipitations depuis un mois, la faute à l’anticyclone à l’origine des pics de pollution » présente dans les vallées.

Ce qui implique que la neige est quasiment inexistante à basse altitude. Tout était donc réuni pour inquiéter les professionnels du tourisme pour ce premier grand departs de vacances. La peur des annulations était donc présente dans chaque esprit. Mais Charles-Ange Ginesi, le président de l’Association nationale des maires de stations de montagne nous fournit une autre expertise. En effet, il pense que « la météo n’impacte pas les réservations ». Il nous affirme également que les reservations n’ont « pas de désistements, d’autant que Noël se réserve à la dernière minute. Par ailleurs, on a toujours des demandes très pressantes pour le Jour de l’An, même si beaucoup de personnes commencent a chercher des destinations au soleil pour l’hivers ».

Atout France, l’Observatoire national des stations de montagne, estime que le taux de réservation s’élèverait à 50% pour la première semaine de vacances de Noël. Pour la seconde semaine de vacances, ce taux s’élèverait à 70%, ce qui implique une moyenne de 55%, contre 60% l’hiver dernier. Certaines stations, comme Isola 2000 dans les Alpes-Maritimes, connaissent un meilleur sort où „tous les hébergeurs ont fait le plein pour la semaine avant Noël“ confie l’office de tourisme.

Guillaume Roger, directeur opérationnel de N’Py, société qui regroupe huit stations dans les Pyrénées, affirme que nous sommes à “70% pour la semaine prochaine et à “82% pour la semaine de la Saint-Sylvestre. Des taux similaires à 2015 ». Ce dernier nous livre son analyse en disant que “les clients qui sont là pour les vacances de Noël ne sont pas autant des fans de ski qu’en février. Ce sont des vacances en familles (…) Les stations se sont toutes organisées pour offrir d’autres activités : du fatbike, de la trottinette, du cirque…”

Jean-Marc Silva, directeur de France-Montagnes, évoque de son côté le cas de l’année passée en soulignant « la même situation que l’hiver dernier ndlr: l’absence de neige) et le taux de satisfaction de la clientèle avait été très bon, de l’ordre de 90% »