Rovio l’éditeur à l’origine d’Andy Birds pourrait passer sous pavillon chinois

Le célèbre jeu vidéo Angry Birds s’apprêterait à passer sous pavillon chinois rapporte, The Information cité par Les Échos. Tencent Holdings Limited spécialisée dans les services web et la publicité en ligne entend bien renforcer sa position sur le marché du jeu vidéo. La firme chinoise qui possède déjà WeChat ou encore League of Legends pourrait dépenser près de 3 milliards de dollars afin de s’offrir l’éditeur finlandais Rovio qui est à l’origine des plus en colère des piafs. 

D’autres entreprises seraient pourraient également être rachetées, en plus une éventuelle introduction en bourse serait aussi envisagée. Autant dire que les pistes ne manquent pas pour cette société qui détient aussi le finlandais Supercell à l’origine de Clash of Clans ou Clash Royale. Rovio, valorisé plus de 9 milliards d’euros en 2012 connaît un passage à vide depuis plusieurs mois, n’arrivant pas à se renouveler tout en faisant face à la concurrence de Supercell justement.
Suite à l’émergence des smartphones, de nombreux éditeurs ont su tirer leur épingle du jeu. Désormais, le secteur est entré dans une phase de consolidation avec de nombreuses acquisitions en vue, qui semblent nécessaire pour certains indépendants tels que Rovio. Adossée à un grand groupe, la société pourrait renouer avec la croissance qui lui fait défaut.
mm
Auteur sur le Magazine inktomi.fr depuis 2015, je partage ma passion pour le monde high tech en rédigeant des articles traitants de technologie principalement. Passionné de technologie depuis très jeune, j’ai fais mes premiers pas dans ce monde dès la sortie de mon bachelor en science économique. Au plaisir d’échanger.