Pokémon Go: les arènes du jeu fermées le temps d’une grande mise à jour

Niantic, l’entreprise à l’origine du jeu Pokémon Go, a décidé de frapper fort cet été pour relancer l’engouement autour de l’application, sortie en juillet 2016. En effet, si des millions de fans des créatures imaginaires avaient joué très assidument l’été dernier, le manque de fonctionnalités du jeu avait fini par prendre le dessus.

Des critiques que la firme créatrice du jeu a entendues et Niantic, qui avait déjà annoncé en mai que des Pokémon légendaires allaient faire leur apparition, a dévoilé ce lundi 19 sa prochaine mise à jour, quelques heures après le salon E3 qui a réuni des milliers de fans de jeux vidéos. Une nouvelle version du jeu avec de nouvelles options va voir le jour.

Les arènes seront désormais plus collaboratives et leur aspect changera totalement: il n’y aura plus dix mais six Pokémon à battre et les créatures ne seront plus classées par niveau mais par ancienneté. Enfin, les Pokémon qui défendront leur place dans les « gyms » verront leur motivation impactée au fil des combats. Il faudra alors les nourrir avec des framboises pour restaurer leurs forces.

Lors des combats avec des créatures sauvages, les joueurs pourront s’allier à d’autres dresseurs pour mettre KO les Pokémon adverses et ensuite pouvoir les capturer. S’il sera possible de se lier à des dresseurs inconnus, les joueurs pourront aussi créer des groupes privés avec leurs amis.

En attendant la venue de toutes ces nouveautés, les apprentis dresseurs vont devoir s’armer de patience: en effet, à partir de ce lundi 19, les arènes seront fermées pour les besoins de la mise à jour dont la date précise n’a pas été dévoilée. Beaucoup de joueurs se demandent pourquoi ils ne peuvent plus accéder aux « gyms », pas d’inquiétude: les arènes devraient être remises en service très vite.

 

 

mm
Professeur de français, je suis également rédactrice pour inktomi.fr. J'écris principalement pour la partie High Tech qui m'intéresse particulièrement, mais il m'arrive aussi de poster sur d'autres sujets au gré de mes envies.