Ordonnances: la CFDT ira à l’intersyndicale pour «peser» sur les prochaines négociations

La CFDT participera lundi soir à la réunion intersyndicale prévue au siège de la CGT pour tenter de «peser ensemble» sur les prochaines réformes, mais refuse de faire un «baroud d’honneur» contre les ordonnances, a déclaré son secrétaire général, Laurent Berger, lundi sur RTL.

La CGT, la CFDT, FO, la CFE-CGC, la CFTC, Solidaires, l’Unsa, la FSU, ainsi que des organisations de jeunesse ont rendez-vous à 18H00 pour réfléchir à une action unitaire face aux projets du gouvernement.

«Ce soir nous allons à la réunion, c’est évident», a dit M. Berger, pour qui «si nous voulons peser ensemble sur la réforme de l’assurance chômage, sur la réforme de la formation professionnelle, (…) nous avons intérêt à parler d’une seule voix».

En revanche, concernant les ordonnances, «ça se joue dans l’écriture des décrets aujourd’hui, ça ne se joue pas principalement dans la rue», a estimé M. Berger, pour qui sur ce sujet, «aujourd’hui c’est dans les entreprises que nous pouvons nous mobiliser».

Interrogé pour savoir si sa centrale était prête à manifester pour faire un baroud d’honneur contre les ordonnances réformant le Code du travail, il a jugé que «le baroud d’honneur, c’est dramatique pour le syndicalisme».

«Le gouvernement attend peut-être un peu ça: un syndicalisme qui se marginalise en faisant croire qu’il est simplement dans un rôle de contestation. Je préfère être dans un rôle de construction», a-t-il expliqué.

«Il peut y avoir une attente de ranger le syndicalisme du côté du vieux monde, comme disent certains, et je n’ai pas envie de lui donner cette opportunité».

mm
Rédacteur en chef du site inktomi.fr spécialiste des nouvelles technologies. Il publie des actualités liées au high tech, au web et les smartphones. Il est actuellement Gérant de la société inktomi, une agence web basée Aix-En-Provence.