Nouveaux iPhone : étanchéité, charge sans-fil, caméra 3D… des fuites en série

Cette année, Apple devrait annoncer en plus des iPhone 7s et 7s Plus une édition Premium pour fêter le 10ème anniversaire de son produit phare. Parfois appelé iPhone 8, parfois iPhone Edition, on sait de cet appareil qu’il devrait se doter d’un écran OLED sans bord similaire à celui du Galaxy S8. On apprend aujourd’hui quelques-unes de ses futures caractéristiques potentielles.

L’étanchéité et la recharge sans-fil pour tous

Si on entend surtout parler des iPhone 8 ces derniers temps, le PDG de Wistron  (le fabricant en charge des iPhone en Inde) revient sur le 7s Plus. Il a déclaré que son entreprise s’occupait de la conception des futurs modèles 5,5 pouces en donnant quelques détails. « Le processus d’assemblage n’a pas tellement changé par rapport à la génération précédente, bien que des nouvelles fonctionnalités comme l’étanchéité et la recharge sans-fil nécessitent certains tests différents » avant de préciser que « les fonctions d’étanchéité modifient un peu l’assemblage ».

Le témoignage de Wistron ne mentionne que les iPhone 7s Plus sans parler de l’iPhone 7s de 4,7 pouces mais on peut espérer que le plus petit modèle profite aussi de ces améliorations. La recharge sans-fil évoquée pour l’iPhone 8 devrait donc s’étendre aux modèles « inférieurs ». Une information cohérente avec les rumeurs selon lesquelles l’aluminium des iPhone 7 serait remplacé par un dos en verre sur les iPhone 7s, un matériau plus adéquat au transport d’énergie sans fil.

L’iPhone 7 étant un appareil IP67 déjà « résistant à l’eau », on peut imaginer qu’Apple augmentera un peu plus cette résistance, peut-être en adoptant la norme IP68 dont bénéficie aujourd’hui le Galaxy S8.

Un capteur photo 3D pour l’iPhone 8

Un autre partenaire asiatique d’Apple a récemment évoqué le prochain iPhone. Interrogé par la presse, le PDG de Largan Precision, un des fournisseurs d’Apple, a déclaré que son entreprise pourrait « livrer des lentilles destinées à des capteurs photo 3D au second semestre ». Quelques semaines plus tôt, son concurrent STMicroelectronics assurait avoir passé « un contrat de fournitures de modules de caméra 3D avec un client majeur ». Pour l’analyste Jeff Pu (Yuanta Investment Consulting), il n’y a aucun doute : seul Apple est capable de déployer cette technologie dans les délais évoqués par Largan Precision.

Depuis quelques mois, des rumeurs autour d’un capteur photo 3D laissaient entendre qu’Apple utiliserait des technologies issues du rachat de PrimeSense pour mesurer la profondeur de champ. Grâce à cette technologie, Apple pourrait mettre en place un système de reconnaissance faciale permettant de modéliser le visage d’un utilisateur, pour, par exemple, l’utiliser en avatar dans un jeu. Autre utilisation possible : la réalité augmentée. Alors qu’Apple vient de présenter ARKit dans iOS 11, un SDK pour faire de l’iPhone la première plateforme AR du monde, l’ajout de fonctionnalités de capture 3D pourrait s’avérer crucial pour le succès de cette technologie.

 

mm
Journaliste et animatrice radio, je publie sur le site d'actualités inktomi.fr notamment dans les rubriques high tech et web.