Comment Nokia cherche à séduire les géants du Web

Un nouveau terrain de conquête pour Nokia ? L’ancien géant de la téléphonie a lancé ce mercredi de nouveaux routeurs présentés comme les plus rapides du monde, dans l’espoir de relancer ses activités d’infrastructures de réseaux. Ces nouveaux produits ont été développés avec les technologies d’Alcatel, société rachetée en 2016 pour 15,6 milliards de dollars (13,9 millliards d’euros).

Grâce à cette technologie, Nokia, qui a relancé son mythique téléphone 3310, espère séduire de nouveaux clients comme les géants du web Facebook, Google et Amazon, pour lesquels la vitesse de transmission des données est essentielle. Contrairement aux opérateurs télécoms, leurs dépenses en équipements sont en croissance constante.

De meilleures performances

Plus puissants que ceux des concurrents Juniper et Cisco, ces routeurs sont censés répondre aux exigences accrues de la réalité virtuelle, des services basés sur l’informatique dématérialisée et de la prochaine génération des communications mobiles.

Ils pourront également servir aux clients télécoms actuels de Nokia qui veulent plus de vitesse mais ne peuvent pas changer leurs équipements existants car ils restent nécessaires à l’exécution de services requérant une compatibilité avec d’anciens produits.

Le groupe finlandais a notamment présenté son routeur 7750, qui peut, selon ses dirigeants, fournir sur un seul “slot” une vitesse allant jusqu’à 4,3 téra-octets par seconde, contre 3 téra pour le modèle de Juniper, considéré jusqu’ici comme le plus rapide du marché.

A une vitesse d’un téra, un épisode d’une série en haute définition sur Netflix TV peut être transféré en une seconde. Des performances qui pourraient donner une seconde vie au groupe mythique des années 2000.

mm
Journaliste et animatrice radio, je publie sur le site d'actualités inktomi.fr notamment dans les rubriques high tech et web.