Free Mobile brade à nouveau ses forfaits sur Vente Privée

Free Mobile monte encore d’un cran dans la provocation commerciale en proposant son forfait le plus gonflé à moins d’un euro par mois. Du jamais vu. Mais attention à ne pas vous laisser aveugler que par le prix.

Free Mobile tenterait-il de faire oublier sa très mauvaise position dans la dernière enquête annuelle de l’Arcep sur la qualité des réseaux mobiles ? L’opérateur arrive en effet bon dernier derrière les trois autres grands du marché dans la plupart des tests réalisés par le gendarme des télécoms : « Orange affiche les meilleurs résultats sur l’ensemble de l’enquête. Bouygues Telecom et SFR* sont au coude à coude. Enfin, Free Mobile affiche des résultats sensiblement moins bons sur un grand nombre d’indicateurs », détaille l’Arcep dans son communiqué.

Ce qui n’empêche pas le trublion de poursuivre son bonhomme de chemin sur le terrain des provocations tarifaires. En effet, la promotion actuellement en cours sur le site Vente-privee.com comme traditionnellement, revêt tous les atours d’une agression commerciale particulièrement violente.

Moins d’un euro par mois, du jamais vu

Alors que l’opérateur se contentait jusqu’alors de proposer régulièrement son forfait le plus richement doté à 2,99 euros/mois pendant un an, il vient de descendre d’un cran : le forfait illimité (appels, SMS, MMS…) comprenant une enveloppe internet illimitée pour les abonnées Freebox (et 100 Go/mois pour les autres et 3 Go/mois avec un smartphone 3G) est actuellement proposé à…. 0,99 € / mois pendant un an, contre 19,99 € (ou 15,99 € pour les abonnés Freebox) ! Du jamais vu !

Pour pouvoir prétendre à ce tarif jamais encore proposé, les futurs abonnés doivent toutefois respecter une condition : ne pas avoir bénéficié d’une précédente promotion Free/Vente-privée au cours des 13 derniers mois « et ayant résilié leur ligne dans les 90 jours précédents la souscription à l’offre promotionnelle ».

 La vente doit durer jusqu’au mardi 27 juin 2017, 6 heures du matin et n’est pas engageante : ceux qui y souscriront pourront quitter l’opérateur à n’importe quel moment sans frais. A la commande, la carte SIM leur sera facturée 10 €. L’offre est accessible avec ou sans portabilité du numéro.

Promotions perpétuelles chez les concurrents

Chez les autres opérateurs, on n’observe pas de surenchère face à cette promotion exceptionnelle dans son ampleur. Bouygues Telecom propose, par exemple, actuellement une promotion déjà très intéressante sur son forfait B&You illimité comprenant 20 Go d’Internet, dont 1 Go de roaming Europe/DOM : 1,99 €/mois pendant un an contre 24,99 € (mais avec 50 Go d’Internet), jusqu’au 27 juin également (carte SIM : 1€).

Quant à Sosh (Orange), l’offre sur son plus gros forfait (tout illimité + 40 Go d’Internet en France et en Europe) a été prolongée jusqu’au 26 juin (avec le code SUPER) pour 9,99 €/mois pendant un an au lieu de 24,99€/mois.

Enfin, chez Red (SFR*), deux forfaits sont actuellement commercialisés à prix cassé : l’un à 10 €/mois sur un an pour du tout illimité + 30 Go d’Internet mobile par mois, l’autre a 15€/mois comprenant les appels/SMS/MMS et 15 Go d’Internet depuis l’Europe, les DOM, le Canada et les USA.

Face à la promotion très incisive de Free, les consommateurs intéressés ne doivent pas se laisser aveugler par le seul argument prix. D’autres critères doivent entrer en ligne de compte, en particulier la qualité du réseau autour de chez eux, de leur lieu de travail ou de villégiature. Il peut être testé gratuitement sur les applications Nperf, Qosbee, 4Gmark ou sur le site de l’Arcep monreseaumobile.fr .

mm
Journaliste et animatrice radio, je publie sur le site d'actualités inktomi.fr notamment dans les rubriques high tech et web.