Espagne: revendications au Camp Nou, reconquête au Bernabeu

Leader du Championnat d’Espagne, le FC Barcelone accueille dimanche Las Palmas dans un Camp Nou embrasé par le référendum d’autodétermination attendu en Catalogne. Quant au Real Madrid, il espère profiter de la 7e journée pour reconquérir son stade Santiago-Bernabeu face à l’Espanyol.

Jour de scrutin à Barcelone

Le public catalan risque d’avoir du mal à s’intéresser au football dimanche (16h15), jour de ce référendum organisé par le gouvernement régional mais rejeté par Madrid et interdit par la justice espagnole.

Dans une Catalogne très divisée sur l’indépendance, le Camp Nou devrait être comme souvent un foyer d’agitation et de revendications: scrutin ou pas, certains supporters sont accoutumés à venir au stade avec des drapeaux séparatistes et à scander des slogans indépendantistes.

Et chacun d’afficher ses convictions dans un club considéré comme l’étendard de l’identité catalane: après Pep Guardiola, ex-joueur et ex-entraîneur emblématique du Barça, le défenseur Gerard Piqué a pris ouvertement parti jeudi en faveur du référendum.

«Jusqu’à dimanche, nous nous exprimerons pacifiquement. Ne leur donnons aucune excuse. C’est ce qu’ils veulent. Et chantons haut et fort. #Nous voterons», a écrit l’international espagnol sur Twitter.

Dans ce contexte, le Barça a défendu le «droit à décider» des Catalans mais il a aussi appelé au respect des idées de chacun. «Ce sera une journée importante pour l’histoire de notre pays mais nous devons être focalisés sur le football», a tranché Jordi Cardoner, premier vice-président du club.

Se concentrer sur le football, c’est poursuivre dimanche le sans-faute du Barça (1er, 18 pts). Soit un bilan de 6 victoires en autant de journées de Liga, et 2 succès en Ligue des champions, avec une curieuse statistique: après Lionel Messi (12 buts toutes compétitions confondues), le deuxième meilleur buteur des Barcelonais, ce sont… les buts inscrits contre leur camp par les joueurs adverses (4 au total).

Dans l’effervescence du Camp Nou, gare néanmoins au sursaut de Las Palmas, qui a changé d’entraîneur cette semaine avec l’arrivée de Pako Ayestaran et dispose d’un attaquant revanchard, le Français Loïc Rémy (2 buts en 2 apparitions).

Jour de rachat au Real Madrid

Au Real Madrid, il est temps de refaire du stade Bernabeu une forteresse. En trois journées de Liga à domicile, l’équipe de Zinédine Zidane a enchaîné trois faux-pas contre Valence (2-2), Levante (1-1) et le Betis Séville (0-1).

Ce maigre bilan à domicile, inédit pour le Real depuis 1995-1996, peut s’expliquer par la vague de blessures qui a fragilisé l’équipe, mais aussi par les maladresses dans la finition, alors que Cristiano Ronaldo était suspendu lors des quatre premières journées de Liga.

«Quand on ne marque pas rapidement un but au Bernabeu, nous sommes gagnés par la nervosité», a résumé le meneur de jeu espagnol Isco.

Pour remédier à cette anomalie, le Real serait bien inspiré de battre l’Espanyol Barcelone dimanche soir (20h45). D’autant que le club merengue (6e, 11 pts) affiche déjà sept longueurs de retard sur le Barça et que tout nouveau faux-pas pourrait creuser un gouffre dès l’entame de la saison…

Motif d’espoir pour les Madrilènes, leur prestation mardi à Dortmund en Ligue des champions (succès 3-1) a été très solide et Ronaldo a inscrit un joli doublé. En Liga, le Portugais n’a pas encore marqué. Est-ce pour dimanche ?

Jour de derby pour l’Atlético

L’Atlético Madrid (2e, 14 pts) avait réussi son début de saison mais sa première défaite, concédée mercredi contre Chelsea en C1 (2-1), a douché l’optimisme ambiant.

Samedi soir (20h45, le club «colchonero» doit tenter de rebondir avec un court déplacement dans la banlieue sud de Madrid, où il défie Leganés (7e, 10 pts), l’une des équipes en forme de ce début d’automne.

Pour s’imposer, l’Atlético aura besoin d’un Antoine Griezmann plus efficace. «Il aurait peut-être fallu un meilleur match de ma part», a reconnu l’attaquant français mercredi soir, promettant de «continuer à travailler».

Le programme

Vendredi:

Celta Vigo – Gérone 3-3

Samedi:

(13h00) Deportivo La Corogne – Getafe

(16h15) Séville FC – Malaga

(18h30) Levante – Alavés

(20h45) Leganés – Atlético Madrid

Dimanche:

(12h00) Real Sociedad – Betis Séville

(16h15) FC Barcelone – Las Palmas

(18h30) Villarreal – Eibar

Valence – Athletic Bilbao

(20h45) Real Madrid – Espanyol Barcelone

mm
Rédacteur en chef du site inktomi.fr spécialiste des nouvelles technologies. Il publie des actualités liées au high tech, au web et les smartphones. Il est actuellement Gérant de la société inktomi, une agence web basée Aix-En-Provence.